My sweet childhood

My sweet chilhood est une série de portraits qui racontent l’histoire d’un adulte qui replonge dans son enfance / adolescence. L’Enfance est souvent vue comme quelque chose de « beau », de « tendre », de « naïf », le monde adulte appose souvent le mot « mélancolie » à cette période de la vie. Ici, c’est tout le contraire, cet adulte là, ne voit pas les choses de cette façon. Il y a des blessures, des peurs enfouies, des frustrations, humiliations même. Replonger dans ses propres souvenirs peut être un acte particulièrement difficile, et douloureux.
Il y a ce regard, ce ressentit de l’enfant qu’il était, et ce regard d’adulte. Une confrontation à la fois poétique, acide et contradictoire.

Ces photographies sont réalisées avec un fisheye (objectif déformant), en longue pose, et avec  une technique de light painting. L’effet « fisheye » qui déforme les images, montre qu’il est difficile de ne pas avoir d’affects, de ne pas avoir une vision déformée de sa propre histoire. Il est difficile de prendre du recul.